Les urgences parisiennes entrent en grève illimitée pour dénoncer leurs conditions de travail

Entre l'augmentation de la violence, du nombre de patients et la baisse des effectifs, les urgentistes de quatre hôpitaux publics parisiens ont démarré dimanche une grève illimitée, déjà initiée en mars dans un cinquième établissement. ... [Lire la suite]