L’incroyable féminicide qui secoue l’Iran

Le 28 mai dernier, Mohammad-Ali Najafi, conseiller économique du président Rohani et ancien maire de Téhéran, a avoué avoir tué sa deuxième femme, Mitra Ostad. L’homme de 67 ans se serait rendu à la police de lui-même le soir du meurtre. L’événement et son traitement médiatique ont particulièrement remué les Iraniens sur les réseaux sociaux. ... [Lire la suite]