Lycéens de Mantes-la-Jolie interpellés : les policiers n’ont pas commis de faute, estime la directrice de l’IGPN

Cinq mois après l'arrestation polémique de 151 jeunes de 12 à 21 ans, l'Inspection générale de la police nationale n'a constaté aucune faute de la part des policiers. ... [Lire la suite]