Main tendue de Mohammed VI : l’Algérie entre silence et méfiance

Si l'Algérie n'a pas officiellement réagi à la main tendue mardi soir par Mohammed VI, le discours du roi du Maroc interroge, fait douter ou au contraire enthousiasme les observateurs, dont certains se prennent à rêver d'un Maghreb à nouveau unifié. ... [Lire la suite]