Mediapart, pourfendeur anticorruption de la droite et de la gauche

Journalistes ou "procureurs"? Avec ses révélations sur François de Rugy, Mediapart déstabilise de nouveau un membre du pouvoir en place et se voit accusé par le ministre visé d'avoir le "fantasme des coupeurs de têtes".Depuis sa création en 2008, à coup de scoops et révélations, le site d'actualité s'est forgé l'image d'un pourfendeur anticorruption de la droite et de la gauche, avec les affaires Tapie, Karachi, Bettencourt, ou celle des "valises ... [Lire la suite]