Menaces, insultes : le prévenu s’en prend au président du tribunal

Comme prévu, Said Chelli fêtera ses 40 ans en prison. Initialement libérable en mars 2019, il a en effet écopé de 18 mois ferme au terme d’une ... ... [Lire la suite]