Meurtre de Sarah Halimi : les juges d’instruction estiment qu’il y a “des raisons plausibles d’une abolition du discernement” du suspect

Ils ont rendu une ordonnance qui va à l'encontre des réquisitions du parquet de Paris qui réclamait un renvoi devant une cour d'assises du suspect. ... [Lire la suite]