Migrants: Médecins sans frontières dénonce une situation «désespérante» à Nauru

Médecins sans frontières s'est élevé ce jeudi 11 octobre contre Nauru qui a mis un terme samedi dernier à la mission de l’ONG dans les centres de rétention de cette île du Pacifique. Près de 900 réfugiés et demandeurs d'asile, refoulés par l'Australie, y vivent depuis cinq ans dans des conditions épouvantables. MSF, qui a dû cesser ses activités sous 24 heures dans ce que des ONG décrivent comme le Guantanamo australien, évoque une situation ... [Lire la suite]