Missiles de l’armée française chez Haftar, Florence Parly tente de rassurer Tripoli

La ministre des Armées a réagi à la lettre du gouvernement d’union nationale libyen (GNA) dans laquelle il demande des explications «urgentes» après la découverte en Libye de missiles antichars français sur une base des combattants rivaux du maréchal Haftar. Selon Florence Parly, ces missiles étaient «endommagées et hors d’usage». ... [Lire la suite]