Nicaragua: la loi d’amnistie vivement critiquée par l’opposition

Le 8 juin, le Parlement du Nicaragua, contrôlé par le parti sandiniste du président Daniel Ortega, a approuvé une loi d’amnistie pour toutes les personnes ayant commis des délits dans le cadre de la crise sociopolitique qui a éclaté il y a un peu plus d’un an. Avant même son adoption, ce texte avait déjà été vivement critiqué par l’opposition car il tendrait à promouvoir l’impunité. ... [Lire la suite]