Nicaragua: libération de cinquante prisonniers politiques

Lundi, le gouvernement nicaraguayen a libéré cinquante prisonniers politiques ayant participé aux manifestations contre le régime de Daniel Ortega. Ces libérations sont intervenues en application d’une loi d’amnistie controversée, que la majorité sandiniste du Parlement avait adoptée samedi dernier de manière urgente. L'opposition avait immédiatement dénoncé cette loi, considérant qu’elle a pour but de couvrir les crimes commis contre les ... [Lire la suite]