Nissan enregistre les plus mauvais résultats depuis la crise, Ghosn en bouc émissaire

Le groupe automobile japonais a vu sa marge opérationnelle divisée par deux en 2018 et prévient que la situation ne s'améliorera pas cette année. Selon Hiroto Saikawa, Nissan paie pour les choix stratégiques de Carlos Ghosn. Il juge d'ailleurs que le moment n'est pas propice à une fusion avec Renault alors que celui-ci en a fait sa priorité stratégique. ... [Lire la suite]