Philippines: Amnesty dénonce la «guerre» de Duterte contre la drogue

Six mille six cents. C'est le nombre officiel de victimes qu'aurait fait la « guerre contre la drogue » aux Philippines depuis trois ans. Des chiffres qui seraient bien en deçà de la réalité, selon les ONG et défenseurs des droits de l'homme. Le président Rodrigo Duterte, qui a lancé cette campagne répressive en 2016, ne compte pas y mettre un terme. Il a récemment promis que les « trois prochaines années de son mandat seront les plus dangereuses ... [Lire la suite]