Pinot, Alaphilippe, Bardet : mots et maux du Tour

Dans la septième étape, dite de «transition», entre Belfort et Chalon-sur-Saône (230 km), victoire au sprint du Néerlandais Dylan Groenewegen. Le bon moment pour réaliser une sorte de «premier bilan» de l’état d’esprit de nos trois Français, après la montée vers La Planche des Belles Filles.  ... [Lire la suite]