Plus de 1000 morts en Méditerranée depuis la fermeture des ports italiens

Il y a un an, le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, annonçait qu’aucun navire humanitaire ne pouvait accoster dans les ports du pays. Depuis, au moins 1151 hommes, femmes et enfants ont péri en Méditerranée centrale, selon deux ONG. ... [Lire la suite]