Pour le rappeur portoricain Bad Bunny, les manifestations passent avant la musique

Le rappeur portoricain Bad Bunny va mettre la musique entre parenthèses pour mieux joindre sa voix aux grandes manifestations demandant la démission du gouverneur de l'île, accusé de corruption. L'artiste de 25 ans, égérie du rap latino, a annoncé jeudi dans une vidéo publiée sur Instagram qu'il retournerait à Porto Rico à l'issue de quatre concerts déjà prévus en Europe, plutôt que d'enregistrer son nouvel album à Miami."Je vais faire une pause ... [Lire la suite]