Pour les municipales, La France insoumise se fait discrète

Après le cavalier seul raté des élections européennes, La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon fait profil bas aux élections municipales de mars en s'intégrant à des collectifs citoyens et en renouant discrètement avec les formations de gauche.Le leader insoumis l'a rappelé à ses troupes en juin: les municipales "ont du sens en tant que préparation à l'auto-organisation populaire que nous souhaitons dans tout le pays, jusqu'à l'élection de ... [Lire la suite]