RDC: coup de colère de Lamuka qui suspend ses activités parlementaires

En RDC, la coalition Lamuka a suspendu hier mercredi et « jusqu’à nouvel ordre », la participation de ses députés et sénateurs aux activités parlementaires. La plateforme d’opposition dénonce ainsi l’invalidation par la cour constitutionnelle, de 23 de ses députés nationaux et de deux sénateurs au profit le plus souvent de candidats FCC, la coalition du président Kabila. Elle accuse l’actuel et l’ancien président d’avoir « assassiné l’Etat de ... [Lire la suite]