Recensement aux États-Unis : Donald Trump renonce à poser la question sur la nationalité

Le président américain a décidé de renoncer à imposer une question sur la nationalité dans le prochain recensement en 2020. Le recensement conditionne l’octroi de 675 milliards de dollars (599 milliards d’euros) de subventions fédérales et détermine le nombre de sièges alloués à chaque État à la Chambre des représentants. ... [Lire la suite]