Réclamé par la justice équatorienne, l’ex-président Rafael Correa a demandé l’asile en Belgique

Accusé d'être impliqué dans l'enlèvement d'un opposant, Rafael Correa a demandé pendant l'été l'asile en Belgique, selon des informations de l'AFP. L'ancien président équatorien taxe les autorités de son pays de "persécution politique" à son égard. ... [Lire la suite]