Robert Ménard veut s’inspirer d’Emmanuel Macron pour faire gagner la présidentielle 2022 à un candidat de droite

Robert Ménard a reconnu très tôt qu'il s'était planté au sujet d'Emmanuel Macron. "J’ai été un crétin" de croire "que c'était un hologramme qui allait disparaître". Un aveu que le maire de Béziers a fait le 10 mai dernier, trois jours après la victoire d’Emmanuel Macron. Cinq mois plus tard, Robert Ménard est encore plus élogieux avec la trajectoire du chef de l’Etat. A tel point qu’il veut s’en inspirer.A l’instar de Jean-Luc Mélenchon à gauche, ... [Lire la suite]