Saint Louis Sucre: partie de bras de fer entre les planteurs allemands et français

Divorce franco-allemand dans le sucre ou premier pas vers une sortie de crise ? Malgré une fin de non recevoir très sèche des betteraviers allemands en pleine nuit, les planteurs français continuent de croire en leur projet de reprise des deux sucreries Saint Louis, que l'actionnaire allemand veut fermer.Après une soirée passée à négocier avec la partie allemande, le président de l'association des planteurs de betteraves (CGB) a assuré jeudi à la ... [Lire la suite]