«Salope» contre «playboy», le double standard du slutshaming

Charlotte a 17 ans, et elle passe d’un garçon à l’autre parce qu’elle a envie d’expérimenter et d’apprendre à se connaître. Pour les garçons et les filles qui l’entourent, cela fait automatiquement d’elle une «salope sans le mauvais sens du terme», expression utilisée plusieurs fois dans Charlotte a 17 ans, film québécois qui sort en France ce... Lire la suite ... [Lire la suite]