Transport Élisabeth Borne soupçonnée de conflit d’intérêts avec Eiffage

Afin de sécuriser une portion de la Route Centre-Europe Atlantique (RCEA), la ministre des Transports doit prendre la décision de l’attribution du marché à une entreprise de travaux publics. Et pour transformer cette partie de la N79 en A79, le géant Eiffage fait partie des groupes les mieux placés. Sauf que celui-ci est très familier à Élisabeth Borne, qui y a été directrice des concessions entre 2007 et 2008. ... [Lire la suite]