[Tribune] Hospitalisation du président Essebsi en Tunisie : quand la raison d’État fait force de loi

La communication au compte-gouttes des autorités tunisiennes après l'hospitalisation en urgence du président Béji Caïd Essebsi, jeudi 27 juin à la suite d'un " grave malaise ", pose une nouvelle fois la question de la primauté du droit à l'information sur le secret médical et la sécurité nationale. ... [Lire la suite]