Un enfant de 4 ans pourrait avoir été empoisonné par l’anesthésiste de Besançon

Le petit garçon avait fait deux arrêts cardiaques lors d'une opération en 2016, avant d'être réanimé par le docteur Péchier. Un modus operandi qui interpelle. ... [Lire la suite]