Un mois de prison ferme pour avoir publié l’adresse d’une commissaire de police

L’homme avait répondu à l’appel en ligne d’une manifestante qui, photo de la commissaire à l’appui, demandait aux internautes des informations sur cette dernière. ... [Lire la suite]