Une étude remet en cause les limites autorisées du taux d’alcool dans le sang au volant

Une pinte de bière ou un verre de vin paraissent parfois anodins à l’heure de rentrer en voiture après une soirée, mais ils entraînent en fait une perte de contrôle dangereuse indécelable par la personne au volant, relate le portail MedicalXpress, se référant à une étude réalisée par des neurobiologistes britanniques. ... [Lire la suite]