« Une France qui se sent rabaissée, pas considérée, pas aimée »

Dans une tribune au « Monde », Patrick Dugois, ancien délégué général d’Emmaüs France, estime que le pouvoir a sous-estimé le sentiment de ceux qui ne se sentent pas accompagnés dans un monde en transformation permanente. ... [Lire la suite]