Une lueur d’espoir pour les clients dans l’affaire Aristophil ?

Le 6 mai, le tribunal de grande instance (TGI) de Privas, dans l’Ardèche, a condamné un courtier et son assureur à rembourser à hauteur de 65 % les investissements de cinq de leurs clients, rapportent le Monde et le Figaro. Ces clients avaient investi dans des manuscrits via la société Aristophil. Or, en 2015, Aristophil était placée en liquidation judiciaire puis dissoute. Rouleau de la Bastille, du Marquis de Sade Aujourd’hui, ... [Lire la suite]