Victime expiatoire ou fraudeur… à la barre, l’inqualifiable Thomas Thévenoud

Condamné en avril à une peine de trois mois de prison avec sursis, l'ancien secrétaire d'Etat comparaissait ce mercredi devant la cour d'appel de Paris. ... [Lire la suite]