Victoire procédurale du groupe Bolloré dans l’affaire des marchés africains

C'est une victoire pour Bolloré devant la justice française. Comme le révèle le magazine français Le Point, la cour d'appel de Paris a reconnu la prescription des faits de « corruption » et de « faux et usage de faux » en Guinée, faits pour lesquels Bolloré et son groupe étaient inculpés. En revanche, le milliardaire français reste inculpé pour abus de confiance dans ce même dossier guinéen, et pour le deuxième volet de l'enquête qui concerne des ... [Lire la suite]