Violence en ligne : “l’Appel de Christchurch” se fera sans les Etats-Unis

RÉSEAUX SOCIAUX - Pour lutter contre la violence en ligne, les géants d'internet ont répondu à l'appel d'Emmanuel Macron et de la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern. Ensemble, ils ont élaboré un texte, deux mois après la diffusion en direct sur Facebook de l'attaque contre des mosquées en Nouvelle-Zélande. ... [Lire la suite]