Violences et outrages: 6 mois avec sursis requis contre Jean-Vincent Placé

Paris - Six mois de prison avec sursis, une mise à l'épreuve de deux ans et 1.000 euros d'amende ont été requis mercredi contre l'ex-secrétaire d'État Jean-Vincent Placé poursuivi pour "violences, injures à caractère racial et outrages à agents". ... [Lire la suite]