Washington sanctionne durement le secteur de la pétrochimie iranien

Les nouvelles sanctions sont la « preuve de la vacuité » du discours des États-Unis lorsqu'ils se disent prêts à discuter avec l'Iran, a réagi Téhéran au lendemain d'un nouveau pas de Washington dans le sens de sa politique de pression maximale sur l'Iran. Cette fois, un groupe pétrochimique, la Persian Gulf Petrochemical Industries Company (PGPIC), est visé. ... [Lire la suite]